La situation de la vallée et la question "pourquoi une école vivante das les Ait Bouguemez?“

La vallée des Aït Bouguemez est une vallée isolée au milieu du Haut Atlas marocain à 1800m d'altitude et loin des grandes villes. Les habitants de la vallée sont des berbères qui vivent surtout  de leur petite agriculture et de l'élevage, et dans les mois d'été du tourisme qui se développe ici.

 

Dans la vallée, il ya un climat d'Europe centrale avec des étés doux-chaud et des hivers froids avec de la neige. La vie ici est marquée par le rythme des saisons et de la nature rude. Le mode de vie des gens reste encore traditionnel dans de nombreux domaines du travail. Beaucoup se fait encore en communauté homogène, l’individu a besoin des autres et se soumet aux règlements du groupe. 

La vallée s'étend sur plusieurs kilomètres et se compose de nombreux petits villages. Dans presque tous les villages il ya une mosquée, les petites épiceries et une école primaire, ou  les élèves sont enseignés dans un petit espace et dans des conditions simples. Les cours sont en Arabe et la plupart des enfants berbères ont en ont, au moins au début, de grandes difficultés à suivre les instructions parce que leur langue maternelle, le dialecte Tachelhit, est complètement différent de l’Arabe.

Donc, beaucoup d'adultes sont encore analphabètes et peu d'enfants vont continuer leur scolarisation après les six premières années obligatoires. Le savoir appris reste souvent très basique.  

Avec les progrès modernes tels que la télévision et maintenant aussi l’Internet tout se change. Les liens communautaires et des traditions sont affaiblis par les médias et le développement modernes et des aspirations et souhaits irréalistes sont nourris.

Même la nouvelle route asphaltée qui relie la vallée avec le reste du monde,  l'électricité et un afflux croissant de visiteurs, accélère un changement rapide dans le mode de vie des gens.

 

Ainsi, les habitants sont de plus en plus confrontés chaque année avec les contradictions entre leur mode de vie traditionnel  et la modernité, des différences culturelles et l'écart entre les riches et les pauvres peuvent être sentis de plus en plus. Pollution, l'exode rural, le chômage et un mécontentement  désespéré parmi les jeunes se développent malheureusement.  

Dans ce contexte se développé depuis 2006 l'idée d'un accès à l'éducation alternative pour les enfants et les jeunes de la vallée avec les questions de base:

 

Comment créer un meilleur environnement d'apprentissage? Comment apprendre aux enfants les connaissances modernes  sans les mettre en conflit avec leur vie de famille? Comment peut-on les préparer et se sensibiliser aux conditions de vie qui changent de plus en plus rapidement ? Comment les  renforcer dans  leurs racines traditionnelles et l'amour pour leur patrie? Comment faire pour créer de nouvelles opportunités et d'offrir des possibilités futures de mieux et plus globales? Comment donner une éducation complète qui ouvre de nouveaux horizons et favorise les talents personnels?